Guillevic 2016linoines

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 février 2014

Prochaine rencontre

Fête du livre de Bron dimanche 16 février

 

Léonora Miano / Paola Pigani 

 

êtres sans destins

 

Dans La saison de l’ombre, Leonora Miano évoque les conséquences de la 

traite négrière en donnant la parole à ceux qui l’ont subie dans leur chair et 

qui ont été contraints de vivre dans la perte. Paola Pigani met en scène, dans 

N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures, l’internement des Tsiganes 

pendant la Seconde Guerre mondiale en faisant entendre la voix de ceux qui en 

furent victimes. Deux drames de l’histoire qui ont contraint les hommes à s’arracher 

à leur destinée et à vivre la douleur de la discrimination, du déracinement ou de 

la déportation. 

SALLE DES PARIEURS

 

 

LéONORA MIANO née à Douala au Cameroun, 

s’installe en France en 1991. Auteur de romans 

dont Contours du jour qui vient (prix Goncourt 

des lycéens 2006, Plon) et La saison de l’ombre 

(prix Femina 2013, Grasset).

 

 

15:05 Écrit par Paola Pigani dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : léonora miano, paola pigani, bron

Les commentaires sont fermés.