Guillevic 2016linoines

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 février 2014

Un corps infini

 

Nous avons défait les siècles

En nous incarnant au monde,

Nous découvrant un corps

Infini, mais unique.

 

L’ombre s’est refermée

Derrière notre dos,

De rien, nous sommes devenus

Des hommes pour un temps immense.

 

25 février 1946  Pier Paolo Pasolini

06:54 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.