Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux UA-98678848-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 octobre 2015

Le pont Mathurine

Formule: la frontière c'est comme un pas en avant. On marche dedans et on ne le sait même pas!

Minaret: La frontière...C'est l'entrée du village.

Peccadille: Ah non!La frontière, c'est la sortie du village.

Edredine: Est-ce la philosophie?

Minaret: C'est l'ironie!

Peccadille: C'est la porte de l'église et la plaque d'égout.

Giboyeu: C'est l'envers du décor, de l'autre côté de la vieille peau!

Formule: C'est le front ridé des tentures rouges.

 

Le pont Mathurine. Joël bastard Editions Lanskine

14:50 Écrit par Paola Pigani | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : joel bastard, editions lanskine | |

Les commentaires sont fermés.