Guillevic 2016linoines

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 janvier 2016

Souvenir

 

 

 

Mercredi 22 janvier
Sur la parvis
Un homme , sa pipe à la main
La brume, les mots 
hors de sa bouche
 
Il faut franchir quelques épaisseurs d'hiver
oublier le piano noir 
pour s'entendre
 
Sapienza, Rodica 
le brun , le blond des paroles qui se donnent
Sarrazin,Froment , 
j'en mangerai
en souvenir
 
Nous sommes à Amnéville
Amnésie-ville?

 

14:32 Écrit par Paola Pigani dans Poésie, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amnéville

Les commentaires sont fermés.