Guillevic

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 juin 2016

solo una goccia

jean françois guillermet,guillevic

 

©Jean-François Guillermet

 

 

Qu'il fasse clair

Ou qu'il fasse nuit

Sur les prairies,

 

Un jour il faudra

prendre avec les mains

De l'eau d'un fossé,

 

Pour qu'en tombe une goutte

Au hasard du vent,

Sur un mur perdu

entre bois et prés.

 

 Parce que c'est la pierre,

parce que c'est l'eau,

parce que c'est nous.

 

Guillevic

 

21:45 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jean françois guillermet, guillevic

Les commentaires sont fermés.