Guillevic 2016linoines

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 août 2016

Cirque d'été

 

 

 

 

 

Ils cognent à tout va

Parpaings bardages planches

Juillet crame leur nuque

 

Dans leur dos

La grue fait son numéro

 

De ce côté-ci le mur grimpe

De l’autre un Nom de Dieu !

Friable comme du plâtre.

21:58 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Très beau texte ...

Sandrine.

Écrit par : Sandrine DAVIN | 19 août 2016

Merci Sandrine

Écrit par : paola | 19 août 2016

Les commentaires sont fermés.