Guillevic 2016linoines

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 septembre 2016

Sous les arceaux

 

 

 

 

Dans les serres

Le soir est descendu tout droit

Chargé  d'odeurs de  framboises

Sous les arceaux et les bâches

Ils ont  laissé leur corps finir l'été

A présent ils boivent lentement

Leur piwa  sur le ponton

Des mobiles-homes  cernés de sapins

On en a taillé quelques uns de plus

Pour que leurs yeux ne s'arrêtent pas

au ras de la forêt

Qui cache les saisonniers Polonais

L'air  doux  comme un vieux chien

sent les saucisses grillées et la poussière du soir

Ils fument une dernière cigarette

Un peu de soleil rouge sous leurs ongles

 

 

23:14 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.