Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux UA-98678848-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 octobre 2018

Vaulx La Soie

vaux la soie.jpg

 

 

Je marchais dans les derniers lueurs du jour 

le fleuve et le ciel  redevenaient frères d'encre

 deux cormorans  étaient posés sur un bois flotté

le vent du soir gonflait leurs ailes

j'ai écouté  le bavardage de paix

de leurs petits cris étranges 

ils semblaient hésiter à s'envoler

comme des vieux messieurs  au seuil de leur mort

immobiles et calmes

 

17:46 Écrit par Paola Pigani dans Poésie, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vaulx en velin, résidence d'écriture | |

Les commentaires sont fermés.