Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 juin 2018

Des allers simples

 

 

Des allers simples

 

 

Tu comprends

C'est comme un adieu dans une langue étrangère

On sait que l'on s'en va

Assassins suaves de la césure

C'est comme le temps alexandrin disloqué

On sait que l'on s'en va

Sur le quai des retours improbables

On sait que l'on s'en va

Le guichet vend des allers simples 

Et le train fera un grand bruit d'alexandrin

Sifflera doucement la césure

Tu comprends

Il regarde son billet et il pleure

C'est comme un adieu dans une langue étrangère.

 

Jérôme Leroy, sauf dans les chansons, éditions La table Ronde 

 

Les commentaires sont fermés.