Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 juillet 2018

Napoli

balcon naples.jpg

 

Des enfants courent sous l'orage

une femme offre  ses deux seins  à l'orage

des pavés luisent sous l'orage

un Pakistanais va et vient sous l'orage

avec sa cargaison de parapluies 

en équilibre sur une poussette de bébé

des hommes attendent que l'orage cesse

 ne vont pas au front

à quoi bon la pluie sur leur visage?

à quoi bon la pluie sur leurs épaules?

à quoi bon la pluie sur leurs chaussures?

à quoi bon  ce désordre du ciel sur terre?

à quoi bon courir sous la pluie alors qu'on sait marcher sur l'eau depuis plus de 2000 ans?

devant mon caffe freddo , je souris des napolitains qui craignent plus la pluie que la Camora.

 

 

14:59 Écrit par Paola Pigani dans Poésie, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : napoli, orage, camora