Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux UA-98678848-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 avril 2019

Dans la lumière d'avril

 

 

le soir ne viendra pas 

il marche dans la lumière d'avril

il lui tend les bras 

et sa bouche

avale un nuage puis deux

à tant découdre ses propres paroles 

ôter les points

d'exclamation, de suspension

ne lui reste qu'un souffle 

il marche sur l'ail des ours, 

les consolations , les violettes

son fils loin devant

le ciel dilate ses poumons 

 

 

 

12:50 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : inedit, l'usage de la parole | |