Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux UA-98678848-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 juillet 2019

Cadeau

 

Hier soir Vinicio Capossela nous a embarqués dans un  vaisseau- fantôme entre les murs de l'opéra de Lyon  , avec ses sirènes, ses ours, ses chapeaux fous   pour un  merveilleux voyage au bois de la nuit ( a-il dit en citant Céline dans son français de saltimbanque).

 

Cette interprétation de l'Estate est magnifique à égalité avec celles de Nougaro et de Chet Baker dont je ne me lasse pas.

12:33 Écrit par Paola Pigani dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vinicio capossella | |

Les commentaires sont fermés.