Guillevic

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 mars 2017

Le poète sans feu

Lyonel trouillot à Bron le 11 mars 2017Trouillot par Sestier Richard.JPG©richardsestier

 

 

Absence

Analgésique léger utilisé comme traitement de substitution de la mort, comme le chocolat pour l'héroïne. Permet au poète d'être un peu mort, sans trop et sans effets secondaires, et de continuer à produire une oeuvre présumée immortelle. En cas d'usage abusif, un peu d'alcool suffit à nettoyer la blessure.

 

Geneviève de Maupeou, Alain Sancerni, Lyonel Trouillot.

Dictionnaire de la rature (Actes Sud)