Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux UA-98678848-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31 mai 2018

A Saint Malo

 

 

 

A saint Malo, j’ai vu ma première hirondelle

Il s’en étonne

Vélibor est un grand homme

Moi pas

Il est écrivain chez Gallimard

Moi pas

Nous portons des tennis de la même marque

Nous parlons  peu sous les projecteurs

Brouillons les pistes

Impossibles de la Bosnie

De la vieille Yougoslavie

Lui fils de personne dans la guerre

Moi fille d’un père  promis au coup de fusil  

Des oustachis

Vélibor est un grand mât

Moi je penche un peu

Il sauve mes lunettes d’une horde de lycéens prêts à  les piétiner

Ils sont nombreux à couvrir les cris des mouettes dehors

Vélibor me dépose un baiser sur la main

Avant d’emprunter le grand large

A Saint Malo, j’ai vu mon premier voyageur

 

11:07 Écrit par Paola Pigani | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : etonnants voyageurs, vélibor colic | |

16 mai 2018

Prochaine rencontre à Saint Malo

 

 

 

 

 

arton22475-c9868.png

Les auteurs :

 

festival etonnants voyageurs,insa sané,paola pigani,venus d’ailleurs,velibor Čolić,wilfried n’sondé

 

 

UNE JOURNÉE LYCÉENS ET APPRENTIS DE BRETAGNE : VENDREDI 18 MAI

Entre deux mondes : exil, exode et migration

Un thème fort qui accompagne depuis toujours le festival et qui guidera cette année les lycéens et apprentis. Écrire la migration, l’exil, la perte de soi, la double culture… Nombreux sont les écrivains de langue française qui choisissent de mettre en scène une identité plurielle « entre-deux mondes ». Souvent car ils ont eux-mêmes subi ou choisi l’exil. Les auteurs invités disent cet entre-deux, le télescopage des cultures, des langues, l’expérience de l’exil – et la force alors du roman, pour habiter l’inconnu du monde, lui donner forme et visage.
Cette année encore, une belle aventure pour appréhender le monde avec Étonnants Voyageurs.

Après s’être plongées dans la lecture d’un des quatre romans au programme, 30 classes bretonnes se donnent rendez-vous le vendredi 18  mai à Saint-Malo pour présenter aux auteurs leur carnet de bord, et passer une journée passionnante !