Guillevic 2016linoines

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 juillet 2014

L'été

 

 

Le vent se lève

Enlace la colline

 

Il faudra aller loin en soi

Pour atteindre cette paix

Qui monte de la mer

Jusqu’à la nuque

 

Se pencher sur le cœur sanglant

D’une figue

Où l’été n’attend plus

 

 

 

12:00 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.