Guillevic 2016linoines

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 août 2015

Voyager léger

 

 

Si la lame de ton couteau

a la même largeur que ta carte d'identité

tu ne peux pas voler

la lame de ton couteau  pourrait  atteindre

 le cœur d'un autre

mieux vaut jeter l'objet

dans la corbeille prévu à cet effet

et lancer au douanier

 

ton  regard qui tue

12:03 Écrit par Paola Pigani dans Poésie, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.