Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux UA-98678848-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 novembre 2013

Lyon, perle de soie grise.Stanislas Rodanski

Photo0303.jpg©paolapigani

08:47 Écrit par Paola Pigani dans Lyon perle de soie grise, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lyon

15 juillet 2013

D'une folie l'autre

Saint Jean

un vent d'ailleurs fait de juin

un mensonge

je te parle de ce fou qui a massacré

l'horloge astronomique

dans la cathédrale

je te demande

contre qui

contre quoi sa folie

le temps ou Dieu?

Tu ne réponds pas

Je pense à cet autre fou

deux coups de couteau

et de l'acide sulfurique

sur la Danaé de Rembrandt

contre qui

contre quoi?

Je pense à ces vers de Guillevic

écrits alors que tu venais

d'arriver au monde

 

Rêver le temps

devenu corps


Contre toi.

 

Paola Pigani

17:46 Écrit par Paola Pigani dans Poésie, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : st jean, lyon, rembrandt, guillevic

10 avril 2013

La rue du souvenir

La rue du souvenir, qu'il empruntait tous les jours pour se rendre à la gare, avait changé de nom-presque subrepticement-pendant les vacances d'été: elle s'appelait maintenant rue du repentir.Les services municipaux avaient remplacé la vieille plaque, ocre et mate.Depuis la rentrée, il effectuait de longs détours afin d'éviter cette voie, partant de chez lui un quart d'heure plus tôt pour ne pas rater son train.

 

Jean-Jacques Nuel

In Courts métrages, Le Pont du Change, 2013

09:31 Écrit par Paola Pigani dans Des livres, Voyage | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jean-jacques nuel, le pont du change, lyon

02 mars 2013

De l'autre côté du pont

C'est ce soir, à 2 pas de la Guill'.

Nous serons plusieurs voix du côté de la poésie, de l'autre côté du Pont...

 

3243919165.jpg

11 février 2013

Lyon perle de soie grise.Stanislas Rodanski

Photo0209.jpg©paolapigani

17:11 Écrit par Paola Pigani | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lyon

09 février 2013

Lyon perle de soie grise.Stanislas Rodansky

Copie de Photo0656.jpg

16:45 Écrit par Paola Pigani dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lyon

13 novembre 2012

Cabaret poétique dimanche 18 novembre

 

 

le périscope,l'indic,maison de la poésie rhône-alpes,deadwood,mazen maarouf,levent beskardes,ariane dreyfus,edith azam,luisa campanile,danielle fournier,maram al-masri

 

C'est bientôt : le prochain cabaret poètique animé par Frédérick Houdaer en collaboration avec la CIMADE,

je lirai quelques textes accompagnée du poète et musicien Grégoire Damon.

 

 

Ma ville parfois a des absences

Samedi dimanche et jours fériés

Ma ville toutes paupières baissées

Où l’eau des fontaines bégaie

Ma ville où je ne suis jamais née

 Où je n’ai rencontré aucun seigneur

Ma ville et ses grappes d’encre

A cueillir les nuits sans étoiles

Quand rien ne chante

Ma ville passible de tous les vents

Où des hommes pissent dans la rue

Errent tête nue dans les parfums d’avril

Ma ville qui porte  parfois l’étoffe de ténèbres

Frontière invisible entre le printemps et les Balkans

Toutes griffes arrachées

Petit peuple aux mains tues

Ma ville qui prend la fièvre

Dans le métro à Bellecour

Sur les doigts sales d’une gamine en fichu

Ma ville où vos deux noms

Flottent sur ce jour d’avril

Marianna Simona

Brûlées vives dans une caravane

A Surville au milieu des vôtres

Roms enfantés dans la promesse d’un voyage

Long comme une rivière

Ne plus être nomade c’est mourir

Dans ce ressac de Lyon

Où déposer vos cendres

Vos chants d’amour et d’ailleurs ?

Ce dimanche 4 avril

Les lilas seuls portent le jour


Paola Pigani

 

 

08:27 Écrit par Paola Pigani | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cabaret poètique, lyon, houdaer, damon, cimade, rroms

10 septembre 2012

Immobile sous l'orage

 

 

 

 

Immobile sous l’orage

Incapable de faire un pas

Il est grand brun

La pluie lui fait un visage d’acteur américain

Son t.shirt jaune est trempé

Ses épaules tremblent

Ses jambes aussi

d’où s’écoule une rivière de merde

Il est grand il est seul

Avenue Jean Jaures

En composant le 112

Il y a toujours moyen de faire ramasser

un ange échu

sur le lisier d’une ville


Paola Pigani

17:47 Écrit par Paola Pigani | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lyon

27 août 2012

Tu pourrais être ce voyageur

 

 

 

 

 

Tu dois quitter ce jour si clair

 

Oublier l’éternité

 

Qui tremble dans ces bruissements d’arbre

 

Ton sang pagaie dans ton corps d’avant

 

Tu dois dire merci à ceux là

 

Lever les pièges un à un

 

Dans les bouches des femmes

 

Tu traverses ta rue

 

 Tes yeux s’enfoncent là où

 

L’ouvrier turc casse l’asphalte

 

Au marteau piqueur

 

Tu vois son visage secoué

 

Plus paisible pourtant

 

Qu’un pain sur la table du soir

 

Tu pourrais être un voyageur

 

Aller vers le fleuve

 

Traverser un pont

 

Quitter ce jour si clair

 

Mais tu dois regagner ta vie

 

Par l’arrière

 

Trouver la serrure rouillée

 

La  porte   qui a bu tous tes automnes

 

Tu n’aurais qu’un coup d’épaule à donner

 

A l’intérieur il n’y aurait pas de lampe

 

Pas d’éclair dans ta mémoire

 

A peine quelques objets latents

 

Un verre vide et ses traces de lèvres


Paola Pigani


Texte lu à Lyon lors du festival Paroles Ambulantes organisé par l'espace Pandora en octobre 2011.

 

 

 

 

 

18:08 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voyageur, paroles ambulantes, lyon

19 août 2012

Contre saison

Lyon perle de soie grise... Stanislas Rodanski

Lyon©paolapigani

17:38 Écrit par Paola Pigani | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lyon, rodanski