Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux UA-98678848-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 novembre 2014

Prochaine rencontre à Francheville

 

 

 



 

 

 

La Médiathèque IRIS

1 Montée des Roches
69340 FRANCHEVILLE
Le samedi 22 novembre 2014
11h

 

 

 

Rencontre et dédicace avec l'auteur Paola Pigani pour son roman

"N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures".

Animation dans le cadre du Festival Itinérances Tsiganes
http://artag-asso.org/resources/Accueil/IT2014_ProgrammeF....

 

La médiathèque de Rillieux la Pape

samedi 22 novembre à 15h30

Lecture  accompagnée de Sébastien Félix duo

 
 
 
 

13 novembre 2014

Prochaine rencontre à Coulonges sur L'autize

                               

                                Avec la Voix des lecteurs

vendredi 14 novembre à 18h30

Rencontre à la bibliothèque

de Coulonges sur L'autize

dans les deux Sèvres

10 novembre 2014

Attention un prix peut en cacher un autre...suite

 

Les lauréates du Prix 2014

A l'occasion de la 21ème édition de L'Usage des mots, manifestation qui eut lieu samedi dernier, le 8 novembre à Annemasse, Lettres frontière a attribué son prix littéraire à :

-Paola Pigani pour N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures (Editions Liana Levi, 2013), côté Rhône-Alpes
et
-Bettina Stepczynski pour Sibylle, une enfant de Silésie (Editions d'autre part, 2013), côté Suisse romande

Bravo à ces deux primo-romancières talentueuses dont les ouvrages ont su toucher le Jury et les lecteurs en bibliothèques, et merci à tous ceux qui ont voté pour leurs Coups de cœur !

Illustration : Paola Pigani et Bettina Stepczynski le 8 novembre - © Le Dauphiné Libéré/Jean Ouldbabaali

09 octobre 2014

Prochaines rencontres à Rumilly et Hermillon

Dans le cadre du salon du livre d'Hermillon avec l'association le Colporteur.

Vendredi 10 octobre

Rencontre avec les lecteurs de la médiathèque de Rumilly

à 18h30

 

25e Salon du Livre d'Hermillon

les 11 et 12 octobre 2014

« Littérature, toute une histoire »

 

  • Le prix Littéraire Rosine Perrier 2014 (en ligne ici ) sera remis à 18h ainsi que
  • Le prix de lecture à haute voix Charles Maly
Samedi de 10h00 à 18h00 – Dimanche de 10h00 à 17h30
Entrée libre

 

 

 

Rosine Perrier était une poétesse, femme de lettres et de conviction qui a chanté la Maurienne. Le prix littéraire Rosine Perrier récompense une oeuvre de fiction (romans, récits, nouvelles) inscrite sur un territoire — français ou de langue francophone — l’enracinement nourrissant le travail d’écriture.

 

"Se chercher, se trouver"

Cette sélection marquera les 20 ans du Prix Rosine Perrier. Depuis deux décennies, les lecteurs participent de façon de plus en plus active à l’élection d’un auteur qui est récompensé à l’occasion du Salon du livre d’Hermillon, à l’automne.

Pour cette riche sélection 2014, nous avons le plaisir de vous présenter des récits historiques, se déroulant en majorité en France, mais également en Italie, en Hongrie, au Japon, en Sibérie ou dans l’Ouest américain mythique… Des parcours de transmission, de deuil, de création, dont l’inscription dans une histoire et dans un territoire particuliers permet par là-même de percevoir le caractère universel de l’expérience humaine. Des textes où la nature sauve l’homme de la souffrance et de la méchanceté, pour lui permettre de s’élever un peu et de repartir. Des histoires d’hommes et de femmes qui nous rappellent que la littérature et la vie ne sont pas dissociables.

 

 

 

Je serai avec les  quatre auteurs présents de la sélection du Prix Rosine Perrier:

Huguette Hérin-Travers, Dominique Paravel,Olivier Bleys, Olivier Sebban.

 

 

06 octobre 2014

Rencontres aux cafés Littéraires de Montélimar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une délégation de la maison Liana Levi!

De droite à gauche :

Lucile Bordes , Lionel Salaün, Sandrine Thévenet et moi-même cafés littéraires , Montélimar, Lucille Bordes, Sandrine thévenet, Paola Pigani,Lionel Salaun

05 octobre 2014

Sur la piste de Mirko 5

 

 

 

12:50 Écrit par Paola Pigani dans Des livres, Poésie, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ardit gjebea, albania, paola pigani

18 septembre 2014

Prix Cinelec

Le Prix Cinelec Dorothée Théson me sera remis

samedi 20 septembre à la bibliothèque

de Joinville le Pont

pour mon premier roman

N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures.

03 juin 2014

Prochaines rencontres à Jarnac, Saint Yriex, Ruelle, Angoulême

 

 

 

 

 

Je serai présente au festival littératures métisses à Angoulême

du 6 au 9 juin .

Le programme détaillé est accessible grace au lien ci-dessus.

 

Avant le festival:

Mercredi 4 juin - 18h15

Rencontre tout public à la médiathèque de Jarnac

animée par Georges Monti

 

Jeudi 5 juin - 14h30 

Partenariat avec Djala Michto rencontres tsiganes

(CS Les Alliers, CSCS Amicale Laïque, Mairie de Saint Yriex)

Rencontre scolaire au collège de Saint Yriex

18h30

Rencontre tout public à la médiathèque Saint Yriex

animée par Bernard Magnier

21 mai 2014

Prochaines rencontres à Chambery

 

 

Trois jours de rencontres avec des collégiens, lycéens, détenus et auteurs sélectionnés par ce 27ème festival du premier roman:

 

 

www.festivalpremierroman.com/
 

05 mai 2014

Prochaine rencontre à Turin

 

VENERDÌ 9 MAGGIO 2014 – ORE 16.00 – 18.30

Sala Deposito Legale

Biblioteca Universitaria Nazionale Torino

(Progetto “Esprit Libre” a cura di Hélène Leng)

 

VINCENT JOLIT RACCONTA IL SUO PRIMO ROMANZO: “CLICHY”

Quando il dottore Louis porta a termine la redazione del suo primo romanzo, chiede ad Aimée, la segretaria dell’ambulatorio di Clichy, di batterlo alla macchina. Il titolo è “Viaggio al termine della notte”. Di questa segretaria e del lavoro svolto sappiamo proprio poco. Pertanto Clichy inventa. Dà una seconda vita a questa prima lettrice dimenticata. Ci racconta la sua infanzia, i suoi desideri d’emancipazione e l’immenso lavoro che ha accettato di portare avanti. [Quarta di copertina]

 

PAOLA PIGANI RACCONTA IL SUO PRIMO ROMANZO:

“ N’ENTRE PAS DANS MON ÂME AVEC TES CHAUSSURES”

Nella primavera del 1940, attorno al fuoco, gli uomini del clan hanno lo sguardo buio. Un decreto vieta la libera circolazione ai nomadi e le roulotte sono ferme. In tempo di guerra, gli zingari sono considerati pericolosi. D’altronde, la Kommandatur di Angoulème presto richiederà a tutti quelli della Charente di essere radunati nel campo di Alliers. Alba, nella spensieratezza dell'infanzia, ci entra con la sua famiglia. A quattordici anni, non sa che ci dovrà passare sei lunghi anni, scanditi dall’appello del mattino, dalla brodaglia annacquata e scolorita, dal ritorno degli uomini dopo le giornate di lavoro… In questo tempo sospeso, lontana dai boschi e dai cavalli, diventerà donna in mezzo alla follia degli uomini. Non entrare nella mia anima con le tue scarpe, dice il proverbio: non si entra impunemente dagli Zingari, né nel loro presente né nella loro memoria. Eppure Paola Pigani ci entra con passo delicato, e con un tono narrativo libero e leale, che ravviva la loro parola, il loro dolore e la loro fierezza. (Quarta di copertina)