Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux UA-98678848-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 octobre 2019

Lontananza

aube.jpg

 

 

 

 Chiunque tu sia: è sera, esci dalla tua stanza,
dove tutto ti è noto ;
la tua casa è l'ultima prima della lontananza:
chiunque tu sia.
Con gli occhi che si staccano a fatica,
stanco, dalla soglia consunta,
sollevi con lentezza un albero nero
e lo metti, slanciato e solo, contro il cielo.
E hai fatto il mondo.E il mondo è grande,
come una parola che ancora matura nel silenzio.
E appena il tuo volere ne comprende il senso,
i tuoi occhi lo lasciano con dolcezza...


Rainer Maria Rilke

 

16:32 Écrit par Paola Pigani dans Poésie, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rilke, retraite d'écriture | |

06 juin 2018

Roses d'orage

 

 

 

                 Rose, ô pure contradiction, joie de n'être le sommeil de personne sous tant de paupières.

                 Rainer Maria Rilke

Rilke

00:53 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rilke | |

02 juillet 2014

Qui donc nous a retournés de la sorte ...

Qui donc nous a retournés de la sorte que,

Quoi que nous fassions,

Nous avons toujours l’air de celui qui s’en va ?

En haut de la dernière colline, celle qui

Pour une dernière fois lui fait voir toute la vallée,

Il se retourne, s’attarde

-ainsi vivons-nous, faisant sans cesse

 Des adieux.

 

Rainer Maria Rilke, huitième élégie de Duino

 

 

 

12:03 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rilke | |