Guillevic 2016linoines

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 mai 2012

Retrouvé in La Planche de vivre de René Char et Tina Jolas

Tes étroites épaules sous les coups rougiront,

Sous les coups rougiront, dans la neige flamboieront.

 

Tes mains enfantines souléveront les fers,

Elles soulèveront les fers et tresseront les cordes.

 

Tes pieds tendres, à nu sur le verre,

A nu sur le verre, iront par le sable ensanglanté.

 

Et moi pour toi - comme chandelle noire je brûlerai,

Comme une chandelle noire je brûlerai, interdit de prière.

 

Ossip Mandelstam

11:57 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ossip mandelstam

Les commentaires sont fermés.