Guillevic 2016linoines

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 novembre 2012

Cabaret poétique dimanche 18 novembre

 

 

le périscope,l'indic,maison de la poésie rhône-alpes,deadwood,mazen maarouf,levent beskardes,ariane dreyfus,edith azam,luisa campanile,danielle fournier,maram al-masri

 

C'est bientôt : le prochain cabaret poètique animé par Frédérick Houdaer en collaboration avec la CIMADE,

je lirai quelques textes accompagnée du poète et musicien Grégoire Damon.

 

 

Ma ville parfois a des absences

Samedi dimanche et jours fériés

Ma ville toutes paupières baissées

Où l’eau des fontaines bégaie

Ma ville où je ne suis jamais née

 Où je n’ai rencontré aucun seigneur

Ma ville et ses grappes d’encre

A cueillir les nuits sans étoiles

Quand rien ne chante

Ma ville passible de tous les vents

Où des hommes pissent dans la rue

Errent tête nue dans les parfums d’avril

Ma ville qui porte  parfois l’étoffe de ténèbres

Frontière invisible entre le printemps et les Balkans

Toutes griffes arrachées

Petit peuple aux mains tues

Ma ville qui prend la fièvre

Dans le métro à Bellecour

Sur les doigts sales d’une gamine en fichu

Ma ville où vos deux noms

Flottent sur ce jour d’avril

Marianna Simona

Brûlées vives dans une caravane

A Surville au milieu des vôtres

Roms enfantés dans la promesse d’un voyage

Long comme une rivière

Ne plus être nomade c’est mourir

Dans ce ressac de Lyon

Où déposer vos cendres

Vos chants d’amour et d’ailleurs ?

Ce dimanche 4 avril

Les lilas seuls portent le jour


Paola Pigani

 

 

08:27 Écrit par Paola Pigani | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cabaret poètique, lyon, houdaer, damon, cimade, rroms

Les commentaires sont fermés.