Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux UA-98678848-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 mars 2015

Hommage à Pier Paola Pasolini

 

 

HOMMAGE À PASOLINI
Théâtre de Vénissieux
Jeudi 26 mars - 20h
Durée : 3h avec entracte
 

20h - LECTURES ET MUSIQUE 
Mise en scène : Florian Santos

Dans le cadre du Printemps des Poètes et pour le 40ème anniversaire de la mort de Pasolini, poète assassiné, l’Espace Pandora a passé commande à des auteurs français et italiens qui ont tous Pasolini au cœur, afin qu’ils lui rendent librement hommage. Un livre sera édité pour l’occasion.

Sur scène, lors de cette soirée, des extraits de ces textes (poésie, articles, prose…) seront lus par les poètes et écrivains Jean-Gabriel Cosculluela, Giuseppe Lucatelli, Marc Porcu, Paola Pigani. Thierry Renard fera lecture de fragments de Qui je suis de Pasolini, poème autobiographique et manifeste politique de l'homme qu'il fut.

Ces lectures seront entremêlées de musiques italiennes, choisies et interprétées par des professeurs de l’École de musique Jean-Wiener.

21h15 - ENTRACTE 

21h30 - CINÉMA 

Mamma Roma
Pier Paolo Pasolini
VOSTF - N&B - 1962
Vidéo version restaurée - 1h30

Mamma Roma, une prostituée d’âge mûr, est libérée de son souteneur à l’occasion du mariage de celui-ci. Elle reprend alors avec elle son jeune fils, Ettore, qui ne sait rien de son ancienne condition, s’installe dans un quartier populaire de Rome et devient vendeuse sur un marché. Alors qu’elle nourrit des espoirs de réussite pour Ettore, celui-ci commence à traîner avec les jeunes désœuvrés du quartier…

De l’air de défi d’Anna peut naître n’importe quoi : mais ce qu’on attend toujours, en tout cas, c’est qu’elle chante… Elle ne peut s’exprimer qu’en chantant, parce que ce qu’elle a à exprimer est une chose indistincte et entière : la pure vie, la sienne et celles des générations de femmes romaines qui ont été au monde avant elle. 
Pier Paolo Pasolini

L’Italie magnifique et engagée. 

En partenariat avec l’École de musique Jean-Wiener, l’Espace Pandora et la Médiathèque Lucie-Aubrac

 

 

 

 

DISTRIBUTION

Lecture et musique autour de Un printemps sans vie brûle de Pier Paolo Pasolini
Mise en scène : Florian Santos
Lectures : Jean-Gabriel Cosculluela, Giuseppe Lucatelli, Marc Porcu, Paola Pigani et Thierry Renard

Mamma Roma de Pier Pasolini
Avec : Anna Magnani, Ettore Garofolo, Franco Citti, Silvana Corsini, Luisa Loiano

 

17:05 Écrit par Paola Pigani | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : théâtre de vénissieux | |

02 mars 2015

Un printemps sans vie brûle

 

 

Pasolini

Un printemps sans vie brûle

Avec Pier Paolo Pasolini

Auteurs : Collectif
À PARAÎTRE EN MARS 2015
ISBN : 978-2-84562-269-2

À l’occasion du quarantième anniversaire de l’assassinat de Pier Paolo Pasolini, poète, romancier, essayiste, dramaturge et cinéaste, les éditions La passe du vent ont sollicité, pour leur collection Haute Mémoire, une quinzaine d’écrivains français et italiens (poètes, romanciers, universitaires) afin que chacun d’entre eux rédige un texte libre (poème, lettre, prose poétique, étude) en hommage au poète assassiné.
Ici, plusieurs facettes de l’auteur du poème autobiographique Qui je suis., et du célèbre roman Théorème (devenu un film, ensuite), du réalisateur de Mamma Roma, sont révélées au (grand) public.
Un Pasolini mis à nu, tiré au clair, un Pasolini dévoilé, déchirant dans sa déchirure, un Pasolini poétique, politique et prophétique…
Un Pasolini, donc, plus vrai que nature. Qu’on se le lise !

Thierry Renard, éditeur

LES AUTEURS : Samantha Barendson, Angela Biancofiore, Jean-Baptiste Cabaud, Stani Chaine, Jean-Gabriel Cosculluela, Erri De Luca, Vanessa De Pizzol, Frédérick Houdaer, Andrea Iacovella, Jean-Charles Lemeunier, Giuseppe Lucatelli, Paola Pigani, Jean-Michel Platier, Marc Porcu, Thierry Renard, Éric Sarner, Joël Vernet, Francis Vladimir...



16:52 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pasolini, la passe du vent, théâtre de vénissieux | |