Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux UA-98678848-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 novembre 2014

Il peut pleuvoir le monde

 

 

 

 

securedownload (3).jpg

 

Il peut pleuvoir le monde

dévider son encrier

ses laines sales

serrer trop fort

le cœur des enfants

la morsure des saisons n'est rien

je perds mes dents de lait

le chemin

vers la maison de pain d'épices

Me reste la pluie 

me reste le vent

un chien qui lèche

mes jambes

Je grandis les mains en l'air

Paola Pigani

 

22:48 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1) | |

26 novembre 2014

Chaque dimanche

 

 

WEB_Test-TW-StudioBaxton_DSC_8140-Edit.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Il s’effondre sur le siège

d'une salle d'attente

ce n'est pas encore le froid de la terre

juste le plexis glass contre son dos

 

ça pousse dans tous les sens

ce n'est pas encore la mauvaise herbe

autour de la maison

juste la barbe de midi sur la peau des joues

 

Chaque dimanche il secoue sa peau au soleil

les jours de pluie

il ferme les yeux et dort seize heures

le ciel partage son temps 

 

Entre vivre et compter pour rien

il ne choisit pas

 

Paola Pigani

18:16 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | |

23 novembre 2014

Depuis ma capitale de soie grise

12:54 Écrit par Paola Pigani dans Musique, Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : léonard cohen | |

22 novembre 2014

Prochaine rencontre à Grenoble

 

 

Au printemps 1940, les tziganes sont considérés comme dangereux, interdits de circulation et finiront internés par les autorités françaises.

C’est le camp des Alliers, près d’Angoulême, qu’évoque Paola Pigani à travers le destin d’Alba qui grandit dans des conditions atroces de faim, de froid et de manque de soins, sans pour autant perdre l’espoir que porte ce peuple libre, victime séculaire de la folie des hommes. N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures, son premier roman (Liana Lévi, 2013), traduit avec délicatesse les coutumes et les rêves du peuple gitan auquel Paola Pigani rend un hommage sensible.

En partenariat avec l’association Alter Egaux.28, dans le cadre du cycle « Avec le temps » qui met en valeur, pendant la saison 2014-2015, des auteurs et des artistes dont l’œuvre est en résonnance avec le thème du Printemps du livre 2015 (25-29 mars).

Mardi 25 novembre à 18h30

Bibliothèque de Grenoble

10 rue de la République

 

20 novembre 2014

Prochaine rencontre à Francheville

 

 

 



 

 

 

La Médiathèque IRIS

1 Montée des Roches
69340 FRANCHEVILLE
Le samedi 22 novembre 2014
11h

 

 

 

Rencontre et dédicace avec l'auteur Paola Pigani pour son roman

"N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures".

Animation dans le cadre du Festival Itinérances Tsiganes
http://artag-asso.org/resources/Accueil/IT2014_ProgrammeF....

 

La médiathèque de Rillieux la Pape

samedi 22 novembre à 15h30

Lecture  accompagnée de Sébastien Félix duo

 
 
 
 

18 novembre 2014

Prochaine rencontre à Vaulx en Velin

 

 

Soirée lecture Figures de l'étranger, à la brasserie de l’Hôtel de ville (18 rue Maurice Audin à Vaulx-en-Velin), le jeudi novembre 2014 à 19h (Entrée libre) organisée par l'Association Dans Tous Les Sens.


sl figure de ltrangerTrois écritures: Paola Pigani, autour de son livre N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures publié chez Liana Levi en 2013; Marie-Ghislaine Chassine autour de son livre La toile rude de leur dignité publié juste avant sa disparition chez La passe du vent, en 2008 et le livret de Ghislaine Bievliet L'enfant d'eau, écrit pendant les ateliers réguliers de Dans Tous Les Sens.
Trois narrations autour des figures de l'étranger nomade et des histoires marquées par le voyage, les déplacements, la violence des regroupements, des expulsions,des législations ambiguës.
Des textes où le nomade est révélé dans ses choix, ses impossibilités de choisir, ses tourments, ses questionnements et ses moments de bonheur.

Paola Pigani a pris le proverbe tzigane « N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures » comme titre pour son roman. Elle donne la parole à Alba, une jeune internée avec ses proches dans le camp des Alliers à Angoulême jusqu'en 1946, et à travers ce récit, elle raconte le destin tragique et héroïque des Manouches, pourtant considérés, comme êtres à part, dangereux, dont le mode de vie n'est pas compatible avec celui de la société perçue comme normale.
Marie-Ghislaine Chassine, dans son livre, La toile rude de leur dignité, raconte ses rencontres avec des immigrés et des exilés à Vaulx-en-Velin et restitue leurs récits : l'arrivée en France, la guerre, le quotidien, les tracas administratifs, le travail aux usines Rhône-Poulenc. Parmi ces rencontres, la plus récente et aussi une des plus dérangeantes: les Roms, leur situation fragile aggravée par des questions d'impossibilité d'accès au travail, au logement, parfois aux "papiers", de rejet raciste y compris par une partie de la population.
Dans L'enfant d'eau, Ghislaine Bievliet raconte dans des courts récits, ponctués de poèmes, son enfance sur une péniche qui traverse l’Europe de ville en ville, qui relie l’ici à l’ailleurs, avec le sentiment d’être autre, d’être fait pour passer, d’être éternellement et partout étranger, mais aussi d’être habité par ce mouvement perpétuel du départ.

17 novembre 2014

Prochaine rencontre à Voiron

 Mercredi 19 novembre à 19h30

A la librairie Nouvelle 

20 rue Dode

Voiron

Rencontre organisée par la Maison de la Poésie Rhones Alpes

http://www.maisondelapoesierhonealpes.com/

en partenariat avec le cercle des lecteurs à voix haute

d'Agora Peuple et Culture 

 

 

19:54 Écrit par Paola Pigani dans Agenda, Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voiron, librairie nouvelle, agora peuple et culture | |

16 novembre 2014

Men in blue 3

 

Lettres de soldats

18:02 Écrit par Paola Pigani dans Musique, Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : capossella | |

13 novembre 2014

Prochaine rencontre à Coulonges sur L'autize

                               

                                Avec la Voix des lecteurs

vendredi 14 novembre à 18h30

Rencontre à la bibliothèque

de Coulonges sur L'autize

dans les deux Sèvres

10 novembre 2014

Attention un prix peut en cacher un autre...suite

 

Les lauréates du Prix 2014

A l'occasion de la 21ème édition de L'Usage des mots, manifestation qui eut lieu samedi dernier, le 8 novembre à Annemasse, Lettres frontière a attribué son prix littéraire à :

-Paola Pigani pour N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures (Editions Liana Levi, 2013), côté Rhône-Alpes
et
-Bettina Stepczynski pour Sibylle, une enfant de Silésie (Editions d'autre part, 2013), côté Suisse romande

Bravo à ces deux primo-romancières talentueuses dont les ouvrages ont su toucher le Jury et les lecteurs en bibliothèques, et merci à tous ceux qui ont voté pour leurs Coups de cœur !

Illustration : Paola Pigani et Bettina Stepczynski le 8 novembre - © Le Dauphiné Libéré/Jean Ouldbabaali