Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux UA-98678848-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 janvier 2019

Aller plus loin

 

 

 

 

 

Au doux sang de l’hiver

Je laisse  venir à vous

Le pollen des joies  
Des voix  pour éclaircir le futur 
Frères de  vieilles frontières  

Frères de blés et de ruines
Nous essaierons d'aller plus loin
De retendre le ciel sur nos corps en marche
Nous encorder 
Mon prochain mon lointain

Je laisse venir à vous

Mes vœux de vent furieux

Sur nos peurs et vanités
Je laisse venir à vous

Mes vœux
d'amour incessant 

 

©paolapigani

2 (13) copie.jpg©winfriedveit 

 

21:33 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : winfried veit, voeux | |

20 janvier 2017

Les enfants d'Izieu

 

 

 

Une exposition de portraits au fusain des enfants d'Izieu réalisés par Winfried Veit, un artiste qui m'est très cher.

 

Maison d’Izieu, mémorial des enfants juifs exterminés
70 route de Lambraz – 01300 Izieu 

Exposition inaugurée le 27 janvier 2017

Journée de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité.

 
 

21:35 Écrit par Paola Pigani | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mémorial d'izieu, winfried veit | |

17 février 2016

Chacun se penche

Photo 183 copie.jpg©winfriedveit

 

 

Chacun se penche

dans le ciel de l'autre

le corps  mal arrimé

chacun se penche dans le ciel de l'autre

parce que la lumière fuit

et se vide le monde

à chaque respiration de la douleur

plutôt tomber dans le vent

Celui qui est seul

n'est pas dans sa peau

disait Ines, ma mère

 

 

17:58 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : winfried veit, paola pigani | |

14 janvier 2013

En quittant ce monde ancien

 

 

 

 

 

 

En quittant ce monde ancien

Nous oublierons les terres de cendre

Les visages et les voix emportés

Dans la lourde plainte du vent

Ceux qu’on a dit vaincus

Ceux qu’on a portés brisés

Aux clairières humaines

Marcheront devant nous

Nous, cœurs endurants jadis à genoux

Dans la boue, le regard vrillé aux feux d’hier

Aux crépuscules noueux

Nous, serrés contre leurs ombres

Fils de ceux-là aux corps entaillés

Aux poumons vidés muets et nus

Nos peaux vêtues d’un soleil trop lointain

Nous, cœurs endurants en marche vers un autre monde.


Paola Pigani

 

 

 

17:57 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : winfried veit | |

14 octobre 2012

Winfried Veit

 

 

 

Un ange nerveux parfois nous guette

Et s’éprend du vide autour de nous

Tendu comme douleur

Dans son élan de flamme bleue

Il est la chair et l’espace

 De nos adieux


Paola Pigani

08:30 Écrit par Paola Pigani dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : winfried veit | |

02 octobre 2012

Winfried Veit

DSC_0034.JPG

(...) Me consolent aujourd'hui ta voix qui ne crie pas, et ta clarté d'entaille, qui sont venues à moi.

Tu ne fais pas ce qu'ils veulent. Tu ne sais pas ce qu'ils veulent.

Tu peins, tu vis, tu sculptes à contretemps, à rebours des violences, et tu résistes.

Tu affames la mort et elle n'a plus de charme (...)

 

Marie Thérèse Peyrin Un jardin de visage Le Réalgar Editions.2012.

17:46 Écrit par Paola Pigani | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : winfried veit, marie thérèse peyrin, le réalgar | |

31 mai 2012

Le puits de Winfried Veit

 

 

 

 

Quittons à présent nos terres

Moins sûres que ce puits

Où nous versons nos regards et nos cris



Faisons ombre commune

La lumière fouette nos yeux, nos visages

Frappés de songe

Nous vacillons

Ne pensons plus aux mots

Qui souffrent de nos voix tues

Quittons ce monde où l’odeur

Des arbres  des forêts

Où la rumeur des villes se sont évanouies

Faisons ombre commune

 

Paola Pigani

 


17:22 Écrit par Paola Pigani | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : winfried veit | |