Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux UA-98678848-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 juin 2019

Rouge

le rouge des coquelicots des affronts des envies.jpg

 

 

 

 

 rua Bombarda

du rouge s'écoule des plis de la robe 

l'été éblouit

bleuit  le regard

l'ensable

les rues ne tremblent pas pourtant

ni les figuiers

des nuages viennent crémer les toits

en douce 

on n'aura pas le temps de se souvenir 

du soleil ni de cet arbre

qui traverse la fenêtre brisée

pour saluer les passants que nous sommes

08:40 Écrit par Paola Pigani dans Poésie, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portugal | |

20 juin 2019

l'homme qui marche

 

 

l'homme qui marche sous la pluie

lentement

nuitamment

participe au présent 

lève un pied puis l'autre 

lève un oeil puis l'autre

le vent  l'a coupé en deux

la pluie le réunit

son pas sur les pavés de saint Malo

rejoint celui des poètes- marcheurs 

il  laisse tomber sa voix 

au fond  de leurs poèmes

en  remonte l'eau à la bouche

pour chanter  d'autres fièvres

 

 

Pour Arthur H

22:04 Écrit par Paola Pigani dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arthur h, saint malo, naissance d'un soleil | |

19 juin 2019

L'homme qui marche 2

18:59 Écrit par Paola Pigani | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arthur h | |

18 juin 2019

Mes étonnants voyageurs

 

Etrange  et tellement réjouissant de rencontrer en un même lieu ces auteurs que j'aime !    

 

 

 

Andreï Kurkov Francesca Melandri franck bouysse,shu cai,catherine poulain,arthur a,katia boutceva,hubert haddad,andré bucher,jean rouau

                                                                                  ©paolapigani

Anaïs Llobet Andreï Kurkov ont en commun un ï et la langue Russefranck bouysse,shu cai,catherine poulain,arthur a,katia boutceva,hubert haddad,andré bucher,jean rouau

Claude Ber Katia Boutchevafranck bouysse,shu cai,catherine poulain,arthur a,katia boutceva,hubert haddad,andré bucher,jean rouau©paolapigani

franck bouysse,shu cai,catherine poulain,arthur a,katia boutceva,hubert haddad,andré bucher,jean rouau©paolapigani

Katia Boutcheva Emmmanuel Merle

Estelle-Sarah Bullefranck bouysse,shu cai,arthur a,katia boutceva,hubert haddad,andré bucher,jean rouau,francesca melandri,anaïs llobetclaude berkatia boutcheva emmmanuel merlecatherine p

 

 

Crédit photos étonnants voyageurs pour les photos ci-dessous

ev19_cafe_s_litte_raires_bd_c_g._le_ny-8183-5c73e.jpgev19_portraits_bd_c_g._le_ny-9892.jpgev19_cocktail_d_arrive_e_bd_c_g._le_ny-9470-acacd.jpgev19_portraits_hd_c_g._le_ny-0341.jpgev19_portraits_hd_c_g._le_ny-8132.jpgev19_portraits_hd_c_g._le_ny-9470.jpgev19_soire_e_etonnant_voyage_bd_c_g._le_ny-0098.jpgev19_soire_e_etonnant_voyage_bd_c_g._le_ny-0309.jpg

17 juin 2019

D'où viennent les poèmes?

etonnants voyageurs,yvon le men,daniel kay,emmanuel merle,claude ber,indovina,le coeur des mortels

etonnants voyageurs,yvon le men,daniel kay,emmanuel merle,claude ber,indovina,le coeur des mortels

16 juin 2019

Journée mondiale du réfugié

 

 

 

 

Jeudi 20 juin – 16ème marche des parapluies

Journée mondiale du réfugié

 

Pour la 16ème année consécutive, Forum réfugiés-Cosi organise à Lyon sa traditionnelle « Marche des Parapluies ». Le parapluie blanc symbolise l'abri et la protection qui doivent être garantis à tous les réfugiés par les Etats signataires de la Convention de Genève de 1951.

 

Départ de la Marche des Parapluies à 18h Place Maréchal Lyautey(Lyon 6ème), accompagnée de la batucada « Les Zurbamateurs »

Soirée festive à partir 19h30 :

  • Performance musicale inclusive : Plusieurs enfants réfugiés joueront aux côtés de jeunes pianistes des collectifs la TribÚ Cantína Band et les MaRTeaux du PiaNo.
  • Maurice Klezmer : Six musiciens du groupe Maurice Klezmer proposeront un répertoire où s'entrechoquent musiques anciennes, méditerranéennes, influences turques et persanes, et compositions cartoon, nous offrant un tremblement culturel heureux et contemporain.
  • Visite et démonstration d’un abri HCR
  • Village associatif avec Agir ensemble pour les droits de l'homme, Amnesty International, le Tissu Solidaire, Alwane, la Cimade, la Croix-Rouge française, ERIS, SOS Méditerranée, le Secours Catholique, Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) et Singa.
  • Animations, exposition et jeu "Dans les pas d'un réfugié".
  • Cuisine syrienne (Alwane) et libanaise (Aklé).
  • Buvette

17:57 Écrit par Paola Pigani | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : journée mondiale du réfugié, forum réfugiés | |

15 juin 2019

Des orties et des hommes sur les ondes

 

 

 

Merci à Christophe Ono- dit- Biot et Violaine Schwartz dont le livre Papiers vous en dira long sur le parcours des demandeurs d'asile en France .

 

 

 

https://www.franceculture.fr/emissions/le-temps-des-ecriv...

 

 

13 juin 2019

Avec le temps

leo.jpg

 

 

 

 

Quand on a demandé à l'employé du service de maintenance

s'il voulait bien ,

une fois pour toutes,

régler son compte à l'horloge là-haut,

vu que les horaires des trains allaient désormais se caler

sur un temps aléatoire de cheval fourbu,

traverser des lits de hasard et les années perdues.

Le type a fait Ô de sa bouche ronde  mais s'est exécuté sans obtempérer.

Les travaux de rafraichissement de la gare   en étaient à la phase finale.

Ne restait plus qu'à commettre l'irréparable: ôter les aiguilles du temps sur le cadran là-haut.

Un jeu d'enfant.

Aprés quoi, épris d'ivresse et  de picotements dans la poirtrine,

il a vacillé et chuté de l'échafaudage.

RIP

 

11:24 Écrit par Paola Pigani dans Poésie, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : leo ferre, gare de la rochelle, avec le temps | |

12 juin 2019

Saint Malo - Paris

rivage saint Malo.jpg©paolapigani

la tête renversée dans un sommeil de chemin de fer

il s'adonne au poeme

sourit aux anges aggripés à sa barbe

le silence dans le wagon se remplit de sel

d'horizon refoulé

le vent la mer brassent  encore des mots

des vagues agitent ses paupières

jusqu'à briser la petite nuit qu'il s'offre

pour échapper aux étonnants voyagageurs

laissez-le tranquille

 

11 juin 2019

A Saint Malo

la mouette de saint malo.jpg

 

 

 

Désolée , je n'ai  pas eu le temps de bailler aux corneilles ni de causer avec cette bellle mouette

venue me réveiller  trés tôt

le festival Etonnants Voyageurs

c'était trois jours de sel , de vent, de poésie, de grains de folie meulés au sarrazin, de fatigue et d'ivresse...

et le plaisir  de retrouver quelques auteurs aimés.

15:41 Écrit par Paola Pigani dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | |