Guillevic 2016linoines la renouée aux oiseaux UA-98678848-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 août 2019

Margeride 2

saint Alban,

 

 

 l'aube lente sur les toits de saint Alban

des lauzes taillées en courbe

le grés rouge et le gris 

là 

entre les murs

existe un jardin d'oubli

où  demeurent quelques stèles  cernées d'herbes folles

et un christ de plomb 

les pieds dans les cailloux

bras tendus vers les graminées

les croix des fous ont été fauchées il y a longtemps

comme leurs vies deraisonnées

arrachées à cette paix étrange

il faut marcher dans la rosée

marcher sur l'aube

sur l'ombre naissante des grands arbres

qui serrent  entre leurs racines

 des joyaux

d'ossements  inconnus

eux seuls continuent l'ascension.

 

©paolapigani

 

 

 

saint Alban,

 

 

 

 

 

Trois cents tombeaux réglés de terre nue
Pour trois cents morts masqués de terre
Des croix sans nom corps du mystère
La terre éteinte et l'homme disparu


Paul Eluard

 

 

 

saint Alban,

hopital psychiatrique saint Alban, Sylvie Souton-Chany

03 août 2019

En Margeride

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 auteurs en margeride.jpg

 

avec Olivier Truc, Vanessa Bamberger et Franck Bouysse

entre un Cartographe des Indes boréales, des vaches de l'Aubrac , une Rose et des orties, nous avons eu de quoi dire , lire , manger , boire et nous réjouir d'un tel public réuni grâce à la librairie Le Rouge et le Noir et les nombreux bénévoles des Cafés Litteraires de saint Chely d'Apcher.

Un grand Merci à Pascal et Marie-Pierre Aurejac !

10 juillet 2019

Sapore di sale

l'aube sur les salines.jpg

 

 

 

Une mouette  se baigne  dans la saline

Quand elle s'envole

Elle me laisse son collier d'eau .

 

©paolapigani

 

 

23:38 Écrit par Paola Pigani dans Poésie, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ria formosa | |

29 juin 2019

Rouge

le rouge des coquelicots des affronts des envies.jpg

 

 

 

 

 rua Bombarda

du rouge s'écoule des plis de la robe 

l'été éblouit

bleuit  le regard

l'ensable

les rues ne tremblent pas pourtant

ni les figuiers

des nuages viennent crémer les toits

en douce 

on n'aura pas le temps de se souvenir 

du soleil ni de cet arbre

qui traverse la fenêtre brisée

pour saluer les passants que nous sommes.

 

 

©paolapigani

08:40 Écrit par Paola Pigani dans Poésie, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portugal | |

18 juin 2019

Mes étonnants voyageurs

 

Etrange  et tellement réjouissant de rencontrer en un même lieu ces auteurs que j'aime !    

 

 

 

Andreï Kurkov Francesca Melandri franck bouysse,shu cai,catherine poulain,arthur a,katia boutceva,hubert haddad,andré bucher,jean rouau

                                                                                  ©paolapigani

Anaïs Llobet Andreï Kurkov ont en commun un ï et la langue Russefranck bouysse,shu cai,catherine poulain,arthur a,katia boutceva,hubert haddad,andré bucher,jean rouau

Claude Ber Katia Boutchevafranck bouysse,shu cai,catherine poulain,arthur a,katia boutceva,hubert haddad,andré bucher,jean rouau©paolapigani

franck bouysse,shu cai,catherine poulain,arthur a,katia boutceva,hubert haddad,andré bucher,jean rouau©paolapigani

Katia Boutcheva Emmmanuel Merle

Estelle-Sarah Bullefranck bouysse,shu cai,arthur a,katia boutceva,hubert haddad,andré bucher,jean rouau,francesca melandri,anaïs llobetclaude berkatia boutcheva emmmanuel merlecatherine p

 

 

Crédit photos étonnants voyageurs pour les photos ci-dessous

ev19_cafe_s_litte_raires_bd_c_g._le_ny-8183-5c73e.jpgev19_portraits_bd_c_g._le_ny-9892.jpgev19_cocktail_d_arrive_e_bd_c_g._le_ny-9470-acacd.jpgev19_portraits_hd_c_g._le_ny-0341.jpgev19_portraits_hd_c_g._le_ny-8132.jpgev19_portraits_hd_c_g._le_ny-9470.jpgev19_soire_e_etonnant_voyage_bd_c_g._le_ny-0098.jpgev19_soire_e_etonnant_voyage_bd_c_g._le_ny-0309.jpg

13 juin 2019

Avec le temps

leo.jpg

 

 

 

 

Quand on a demandé à l'employé du service de maintenance

s'il voulait bien ,

une fois pour toutes,

régler son compte à l'horloge là-haut,

vu que les horaires des trains allaient désormais se caler

sur un temps aléatoire de cheval fourbu,

traverser des lits de hasard et les années perdues.

Le type a fait Ô de sa bouche ronde  mais s'est exécuté sans obtempérer.

Les travaux de rafraichissement de la gare   en étaient à la phase finale.

Ne restait plus qu'à commettre l'irréparable: ôter les aiguilles du temps sur le cadran là-haut.

Un jeu d'enfant.

Aprés quoi, épris d'ivresse et  de picotements dans la poirtrine,

il a vacillé et chuté de l'échafaudage.

RIP

©paolapigani

11:24 Écrit par Paola Pigani dans Poésie, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : leo ferre, gare de la rochelle, avec le temps | |

11 juin 2019

A Saint Malo

la mouette de saint malo.jpg

 

 

 

Désolée , je n'ai  pas eu le temps de bailler aux corneilles ni de causer avec cette bellle mouette

venue me réveiller  trés tôt

le festival Etonnants Voyageurs

c'était trois jours de sel , de vent, de poésie, de grains de folie meulés au sarrazin, de fatigue et d'ivresse...

et le plaisir  de retrouver quelques auteurs aimés.

15:41 Écrit par Paola Pigani dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | |

06 juin 2019

Les coquelicots s'inclinent à peine quand la mort rouille

coquelicots au cimetière.jpg

07:38 Écrit par Paola Pigani dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | |

31 mai 2019

Prochaines rencontres en juin

 

Des orties et des hommes,librairie La Licorne  Bruxelles,librairie des thés Surgères, librairie Calligrammes La Rochelle, librairie L’arbre à mots  Rochefort,L’Autre librairie  Angoulême,Le coeur des mortels, paola pigani,

La tounée des orties et mortels au temps des cerises, c'est parti!

Direction Paris, Bretagne , Belgique et 

Nouvelle Aquitaine 

 

 

 

  • Le 7 juin au marché de la poésie , place Saint Sulpice à Paris,
  • Du 8 au 10 juin au festival Étonnants voyageurs,
  • Le 11 juin à la librairie La Licorne à Bruxelles,
  • Le 12 juin à la librairie des thés à Surgères,
  • Le 13 juin à la librairie Calligrammes à La Rochelle,
  • Le 14 juin à la librairie L’arbre à mots à Rochefort,
  • Le 15 juin à L’Autre librairie à Angoulême,

 

 

Plus de détails dans les jours à venir.

 

14 mai 2019

Pour Jean

 

 

Jean Clin.png

 

 

"Jean est parti le 02 avril 2019 vers un Ailleurs de Lumière, à son image, un Ailleurs sans frontière.
 
Retarder l'impossible à vous dire comme pour le croire hors du temps, vivant encore, de toute éternité... 
Merci à l'Infini, à vous qu'il aimait, vous qui l'avez suivi et porté, vibrant d'une passion partagée.
 
Artiste génial et généreux, humble et riant, poète et musicien, multi-instrumentiste, auteur-compositeur-arrangeur, technicien son, réalisateur, producteur, guitariste, chanteur... pour ACWL et d'autres projets plus personnels.
 
Il a créé à bout de souffle, malade et courageux, miracle d'Humanité, la Musique à la mort, à la vie."
 
 
Une cérémonie d'au-revoir, célébration religieuse suivie d'un temps pour se rassembler et partager aura lieu à Marseille le samedi 06 juillet 2019 à 15h00.
Renseignements : contact@acwl.net
 
           
 
©2019 ACWL.

 

 
Je ne vous oublie pas . 
Comme vous sans doute , je colle des questions sur le front de cette vie.
 
Murmurer, crier , chanter ou écrire  ce qui subsiste de nous-mêmes , au de-là de nous mêmes .
 
 

Tu prendras une part

De ce paysage de pluie

La rapprocheras de toi

 

Dans un arbre

Tu feras escale

Comme  face à un visage aimé

 

Ce que tu croyais perdu

Reviendra te frôler

Tu sentiras alors

Le feuillage t’embrasser

Paola

 
 
 

 

 

20:33 Écrit par Paola Pigani dans Le coeur des mortels, Musique, Voyage | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : clin jean, acwl | |